LinkedIn / Social Selling : Quoi faire en 3 mn / jour ??

LinkedIn Social Selling Quoi faire jour

Les réseaux sociaux efficaces, c’est un peu comme le brossage des dents : c’est tous les jours ou pas du tout !
 
Tous les jours, oui, mais quand même pas pendant des heures. Surtout quand on est commercial et qu’on a des actions plus classiques – mais qui restent déterminantes pour la réussite business – à mener. Car non, le Social Selling n’a pas tué le processus de vente “classique », ces actions commerciales marchent encore  : rendez-vous commerciaux, élaboration de propositions, suivis de clients par mail, téléphone, etc.
 
De fait, la question qui revient le plus souvent, de la part des commerciaux / vendeurs, quand j’anime des formations Social Selling est la suivante : 
 
Comment être efficace sur Linkedin en un MINIMUM de temps ??
 
Excellente question, en passant !
Ma réponse : comme pour beaucoup de choses dans la vie, ce qui permet d’être efficace en un temps restreint, c’est la méthode. Avec ses inévitables alliées, la rigueur, la discipline.
Evidemment, LinkedIn peut se révéler à l’usage un affreux chronophage. On peut même affirmer sans risque de se tromper que c’est un peu – et même beaucoup – fait pour. en effet, plus vous passez de temps sur LinkedIn, et plus Linkedin vous aime. Et vous récompense en boostant (légèrement, ce n’est absolument pas le seul critère) votre ranking sur leur algorithme. Et incidemment votre score SSI
Idéalement, pour un commercial BtoB, 10 minutes / jour serait optimal. 
 
Mais si vous n’aviez que 3 minutes par jour sur LinkedIn, ce serait pour faire QUOI exactement ? 
Quel est le “minimum syndical », les actions incontournables ??
 
Une short-list selon moi, 100% faisable depuis votre smartphone, donc n’importe où :
  • Interagir avec 1 post d’un interlocuteur clé (ce qui suppose d’avoir, en amont, défini votre liste d’interlocuteurs clé. Toujours au sein de votre plan d’action Social Selling) ; cet interlocuteur clé peiut être un client (on resserre les liens, on favorise l’échange), un prospect (on se signale avec une approche positive et empathique), un influcenceur bien sûr
  • Vérifier les invitations reçues. Décider qui accepter (ceci en lien avec votre plan d’action Social Selling sur Linkedin, à avoir élaboré en amont) Ne pas oublier qu’un invitation ignorée peut générer dans l’esprit de celui qui vous l’a envoyée, dans certains cas, des sentiments négatifs bien réels (cf.cet article-ci sur mon blog)
  • Poster un article préalablement “sourcé” sur le Web (ce qui suppose d’utiliser et d’avoir finement paramétré des outils de curation de contenu en lien avec votre ligne éditoriale)
  • Liker un post de la page de votre entreprise. Surtout si celui ou celle qui la gère a l’impression de “pousser tout seul dans son coin” ; ce serait bien de l’aider à développer l’audience de la page en s’appuyant sur votre propre visibilité Linkedin, non ? Je vous assure qu’il ou elle appréciera grandement votre soutien 😃
À un niveau hebdomadaire, d’autres actions peuvent être réalisées, idéalement depuis un PC. Mais cela fera l’objet d’un prochain article, stay tuned 😃