La tablette et le web : L’infini au bout des doigts, du Savoir au Contenu

 

Bannière page LinkedIn - Avril 2015

L’infini – celui des nombres, celui de l’espace sans limites, la vie éternelle – est une notion connue des hommes depuis longtemps, mais une notion qui s’est toujours révélée, à l’échelle individuelle, difficile à appréhender dans sa pleine signification.

Et d’ailleurs, jusqu’à une époque récente, nous vivions dans un monde bien délimité, pratiquement ‘fini’ au sens mathématique du terme, circonscrit dans des cadres établis de longue date : L’organisation de la société et du pouvoir, la religion, le rôle de la famille, etc.

Il en était de même pour la sphère du Savoir : Les connaissances humaines se trouvaient rassemblées dans les livres, lesquels n’étaient finalement pas si nombreux et fort commodément organisés par genre / type : Les sciences et technologies, la littérature, l’histoire, la géographie, les classiques, etc.

On pouvait également compter sur la mémoire et la parole des anciens, qui fournissaient de solides repères : Ils nous disaient ce qui était important, ce qui l’était moins, ce qui était bien, ce qui était mal… Grâce à eux nous jouissions également d’un accès direct à nos racines, nous pouvions retracer l’histoire de notre famille et la replacer au sein de l’Histoire tout court.

…Bref, et même si l’Inconnu ne se cachait jamais très loin, il y avait de quoi se créer pour soi-même une représentation mentale du monde plutôt claire et rassurante.

Mais depuis quelques années nous vivons dans un monde qui produit autant de contenu en quelques semaines que durant toute l’histoire de l’humanité. Nos bons vieux livres perdent du terrain au profit d’une avalanche de données gigantesque et continue, une avalanche qui ne connait d’autre filtre que celui du succès d’audience.
Nos écrans, ceux de nos ordinateurs et autres smartphones / tablettes, sont autant de puits sans fond à partir desquels pratiquement n’importe quel élément de la connaissance humaine peut être appelé en quelques instants.

Il est encore évidemment très difficile d’évaluer l’impact qu’aura immanquablement cette nouvelle réalité sur notre société et la psychologie humaine. Personnellement je pense qu’il sera majeur, avec ce savoir vertigineux – si proche de l’Infini – toujours disponible au bout des doigts.

En 2015, nous n’en sommes encore qu’au début de ce qui nous attend. Si on devait comparer l’histoire du Web à l’histoire de l’Aviation, nous en sommes à peu près au moment où Blériot traversait la Manche à bord de son petit monoplace…

Et quand je regarde l’écran de mon iPad, ce petit rectangle d’un noir profond, je me sens un peu comme Alice sur le point de sauter dans le terrier du lapin blanc…