De l’importance des visuels dans les réseaux sociaux

Ce qui compte principalement sur les réseaux sociaux, c’est la viralité ; c’est à dire la capacité qu’ont – ou non – vos contenus à se propager sur la toile via les utilisateurs de Facebook, Twitter, Viadeo, etc.

C’est comme cela que vous obtiendrez de la portée, de la visibilité, comme cela que vous pourrez générer des interactions ; bien évidemment déjà avec vos communautés actuelles, mais idéalement avec des nouveaux contacts qui ne vous auraient probablement pas connu sans cela.

Les contenus peuvent être de différentes sortes : Textuels (articles), visuels (photographies, illustrations, diaporamas) et bien entendu vidéos.

On pourrait à priori penser que ce sont les vidéos qui ont le meilleur potentiel viral, or c’est faux : Les visuels fixes sont davantage partagés. On le constate notamment avec le succès de Pinterest qui fonctionne exclusivement à base de visuels !

J’ai la chance de compter, parmi mes partenaires sur Angers, un photographe professionnel – Benoit Martin – qui s’est surtout spécialisé dans la photographie de produits. Il réalise de plus en plus de clichés pour les réseaux sociaux : Pour animer une page Facebook, faire une vignette de qualité sur LinkedIn, etc. J’avais envie de lui demander ce qui, selon lui, fait une vraie bonne photo, je lui laisse la parole :

La photo sert à illustrer. Oui, mais pas seulement.

L’exemple le plus parlant pour comprendre l’importance de la photo est celui du journal. Lorsque vous ouvrez le journal, vos yeux vont directement sur un article illustré d’une photo. La photo crée donc l’intérêt.

Mais au delà du rôle d’illustration, la photo peut jouer un rôle complémentaire, voire plus important que le texte qui lui est associé.

La photo peut à elle seule véhiculer un message, une image, une dimension à votre activité.

Faire en sorte qu’une photo soit belle, est un détail. Faire en sorte qu’une photo transmette vos valeurs est un travail.

Lorsque vous communiquez sur un produit, vous avez forcément une cible de client type. La photo peut vous permettre d’atteindre cette cible. Le choix des tons, des accessoires, de l’angle de vue, et d’autres aspects permettent de rendre une photo plus ou moins masculine, ou d’atteindre une certaine tranche d’âge, etc…

Faire appel à un professionnel de l’image, c’est se démarquer par son identité.

Pour le plaisir – j’aime beaucoup la manière dont Benoit traite et rend les surfaces, il fait preuve de beaucoup de sensibilité – 2 exemples des travaux de Benoit pour des entreprises BtoC :

food-24