C’est pas drone

 

DRONE - 2 - Infrarouge

Bon, alors, tu as vu quoi ??

 Le ton était impérieux, menaçant, et le canon du revolver braqué sur son visage n’aidait pas. Pas du tout. Jamais il n’aurait imaginé que son nouveau hobby allait le conduire jusque là. 

Ce n’était pourtant qu’un jouet bien innocent, un de ces coûteux gadgets high-tech qu’on achète pour épater ses amis.

C’est à la boutique So-Ho du centre-ville qu’il avait craqué. L’appareil – une sorte d’hélicoptère futuriste équipé de 4 rotors  – trônait en bonne place au centre de la vitrine. Il avait tout de suite été séduit par la possibilité de le piloter depuis son iPad. Et surtout, surtout, ce qui l’avait fait tripper, c’était la caméra embarquée de l’engin, cette micro-caméra qui permettait de le piloter de l’intérieur, de voir ce que voyait le drone directement sur l’écran de sa tablette. En immersion totale…

En bref, un fantasme de gamin, le rêve de Lilliput devenu réalité ! 

Irrésistible.

Mais là, ce n’était plus drôle du tout… Jamais il n’aurait dû s’approcher de cette vieille bâtisse délabrée, jamais il n’aurait dû s’approcher de la fenêtre illuminée du deuxième étage, cette fenêtre qui l’avait attiré comme un fanal de camping attire un insecte nocturne.

Et maintenant il était là, à genoux, à la merci de ce gars qui visiblement ne plaisantait pas, et qui continuait à vociférer, le bras tendu avec son flingue au bout.

Bon, on n’a pas toute la nuit, tu vas me dire ce que tu as vu, bordel !!!

– Mais rien, je vous jure, c’est vrai, j’ai rien vu, que du noir, c’était tout sombre.

– Tu mens, t’as tout vu avec ton putain de jouet… et d’ailleurs file-le moi, ton machin !

Il se saisit de la tablette, fouilla dans les menus de l’application qui était restée ouverte, et trouva rapidement ce qu’il cherchait. Un rictus de satisfaction tordit son visage dur.

Tu vois, faut pas me prendre pour un cave, nous aussi on utilise ces machins. Tout a été enregistré, tout est là, et en HD en plus. Je suis désolé mon gars, mais fallait juste pas être là, pas à ce moment, pas avec ce truc.

Juste avant de sombrer dans l’inconscience, celle qui ne connait jamais de fin, et tout juste après la déflagration qui lui fit exploser le crâne, il vit danser devant ses yeux ces quelques mots que lui répétait souvent sa maman quand il était petit, ces mots qu’il n’aurait jamais dû oublier : La-curiosité-est-un-vilain-défaut.