Ces entreprises illégales sur Facebook !

014

Je suis frappé de constater à quel point nombre de TPE / PME sont absolument illégales sur Facebook ! C’est impressionnant. Sur 10 profils Facebook, au moins 1 ou 2 sont illégaux. On y trouve même des boîtes de belle taille, des boîtes qui comprennent normalement un service communication / Marketing, donc staffées avec des professionnels – en principe – bien au fait des conditions d’utilisation de Facebook… Mais cette règle fondamentale ci, dixit Facebook himself :

Vous n’utiliserez pas votre journal personnel principalement à des fins commerciales. Si vous souhaitez vous livrer à des activités commerciales par le biais de Facebook, vous devrez utiliser une Page Facebook spécialement conçue à cet effet.

Qu’on trouve ici, avec le reste des conditions d’utilisation… n’est très souvent pas respectée. Alors, un petit rappel, à toutes fins utiles :

Il est donc INTERDIT de créer un profil Facebook dans lequel, par exemple, on mettra ‘Boomerang’ dans la case ‘prénom’ et ‘Conseil’ dans la case ‘nom de famille’. Si vous souhaitez mettre votre entreprise (ou votre association, collectivité, etc.) sur Facebook, vous créerez une PAGE. That’s the law, et ce depuis 2009, année du lancement de la fonctionnalité ‘Pages’ sur Facebook.

Alors OK, la limite évidente c’est que votre petit salon de coiffure ou boutique d’aliments bio ne pourra pas envoyer des demandes d’amitié à tous les habitants du coin (les spammer, quoi, pour parler crûment) ; mais par contre, au rayon des principaux avantages :
  • Votre réseau ne se limitera pas à 5000 amis (eh oui, un profil personnel ne peut pas dépasser 5000 amis sur Facebook), votre page par contre ne connaîtra aucun plafond. Oui, vous pourrez à terme fédérer des dizaines de milliers de fans. No limit, open bar, champagne !
  • Vous profiterez de fonctionnalités statistiques vraiment poussées, et bien utiles pour affiner votre ligne éditoriale et booster votre viralité
  • Votre page pourra quand même aller ‘aimer’ d’autres pages, donc en quelque sorte leur ‘faire du pied’, commenter leurs posts, et in fine toucher leur audience. Par exemple la page d’un resto peut commenter les posts du ciné d’à côté, donc toucher ses fans pour leur ‘inspirer’ subtilement l’idée de se faire un p’tit resto sympa après le film 🙂

Curieusement, alors même que c’est interdit, ces raisons sociales avec profil perso, Facebook laisse faire. Et des entreprises ‘sévissent’ depuis des années sur le réseau sous une forme interdite. Cependant attention : du jour au lendemain votre compte peut être purement et simplement supprimé. Vous perdrez en quelques secondes le fruit de mois / d’années d’effort. Comme ça d’un coup, couic plus rien. Sans aucun recours.

Plus d’infos sur les conditions d’utilisation des pages ici