2019, une entrevue d’embauche

 

négociateur 3 - Net

 

Le candidat n’avait pas l’air très à l’aise, et elle comprenait pourquoi… Elle avait vraiment bien fait de sortir le rapport Klout, juste avant son arrivée. Ce qu’elle avait sous les yeux était éloquent.

 – Bon, alors, commençons par Twitter… En date d’aujourd’hui vous avez combien de followers ?

– Environ 950, répondit le jeune homme en costume, assis bien droit en face d’elle.

– 950… Et vous en pensez quoi ?

– Ben… C’est beaucoup… Enfin… C’est pas mal… …Non ?

– C’était pas mal il y a 4 ans. Aujourd’hui c’est carrément moyen…

– Mais mon CV, vous l’avez regardé, mon CV ?

– Votre CV, honnêtement, on s’en moque. On est en 2019 et vous postulez pour un poste de commercial, alors ce qui m’intéresse, c’est votre audience.

– Justement, 950 followers c’est déjà une bonne base et…

– Non, c’est même pas une bonne base, nos meilleurs vendeurs ont environ 8000 followers – Mais pour être honnête avec vous c’est pas ça qui m’inquiète…

– …

– Ce qui m’inquiète c’est votre Coefficient Social Klout. Vous l’avez vérifié dernièrement, votre CSK ?

– Euh… Non…

– Non parce que d’après l’indice Klout sur Twitter, que l’ai là sous les yeux, votre profil est limite autiste : Peu de tweets, la plupart franchement pas frais, quasiment zéro dialogue, un méchant pourcentage d’auto-promotion… Aucun usage de Periscope

– Et… ?

– Et au final Klout vous classe carrément dans la catégorie ‘Get Social Or Die’… Vous avez perdu 6 followers en seulement 2 jours, vous le saviez ?

– Honnêtement, non

– Vraiment pas sérieux… Écoutez, je suis désolée, ça ne peut pas fonctionner, moi j’ai une entière confiance en l’indice Klout, notre compagnie paie assez cher pour l’accès Full Profile, et là ça me dit que vous n’êtes vraiment pas fait pour le job. On va s’arrêter là si vous le voulez bien, vous êtes clairement trop asocial pour nous…

 

Un peu plus tard, dans l’ascenseur, le candidat ne pouvait s’empêcher de se sentir abattu, l’entretien n’avait pas dépassé les 5 minutes. La troisième impasse de ce type en une semaine, toutes pour les mêmes raisons.

Ce qui lui remontait le moral, toutefois, c’était la perspective de la soirée qu’il allait passer; il avait convié tous ses potes à un bon geuleuton chez Sabine, son resto préféré. Et tous ensemble, comme d’habitude, ils allaient bien s’éclater, bien se marrer – parfait pour oublier cette c…e de DRH !!

 PS : Klout n’est pas une fiction, et fonctionne déjà… Voici pourquoi vous devriez suivre cette formation-ci : Booster sa carrière avec les réseaux sociaux